top of page

LE BLOG NUMÉRIQUE

de Dauphin Telecom

Inscrivez-vous à la newsletter !

pour ne rien rater des dernières informations

du numérique, de l'internet fibre, et de l'actualité

de DauphinTelecom Business.

Merci pour votre inscription !

  • Dauphin Telecom

Génération Z, comment séduire vos futurs talents ?



À l’horizon 2030, les jeunes issus de la génération Z représenteront 25 % des actifs.

Moteurs des entreprises de demain, voici quelques clés pour vous aider à attirer ces futurs talents.


Après la génération Y vient la génération Z. CQFD !

Cette nouvelle dénomination sociologique représente les personnes nées entre la fin des années 90 et l’année 2010. Bien que ces jeunes ne soient pas un bloc homogène, ils ont des caractéristiques communes qui les rassemblent.

  • La génération Z est la première génération 100% digital native

  • Elle a été particulièrement marquée par la crise sanitaire avec des parcours étudiants ou professionnels bien souvent compliqués.

  • C’est une génération qui est sensible à la qualité de vie et aux conditions de travail, qui luis sont proposées.


A l’heure où cette génération va commencer à prendre le relais dans les entreprises, il est essentiel pour vous de prendre en considération ces logiques pour préparer votre entreprise et la rendre plus attractive vis-à-vis de ces nouveaux talents.


Soyez une entreprise numérique

La génération Z est la première génération à être née avec un ordinateur à la maison. Génération 100 % digital native, elle maîtrise les codes du numérique et assimile rapidement les process et nouveaux outils. Leurs connaissances du numérique sont un atout indéniable pour accélérer la transformation digitale des entreprises (Pôle Emploi estime que 85 % des métiers de 2030 n’existent pas encore et seront principalement dans le secteur du numérique), mais pour cela, il vous faut dès à présent amorcer la digitalisation de votre entreprise.


Soyez smart working

Le smart working (= organisation du travail plus libre et flexible, notamment en ce qui concerne les horaires et lieux de travail) va forcément de pair avec la digitalisation des entreprises.

Pour cette génération qui a été profondément marquée par la crise sanitaire (avec des parcours étudiants et professionnels chamboulés par les deux années de restrictions), cette liberté est jugée essentielle.

Aussi, au-delà de permettre le télétravail, offrir du coworking à ses salariés est un élément différenciant et un argument clé pour convaincre ces talents, qui aiment travailler en « mode mission ».


Cette tendance va encore plus loin avec le développement du slashing (fait de jongler entre plusieurs activités professionnelles) ou du side business (création d’une activité parallèle tout en exerçant une activité), qui se diffusent lentement mais sûrement chez les actifs français, notamment auprès des jeunes qui désirent varier les activités et les environnements professionnels. En tant qu’employeur, vous avez tout à gagner à proposer la flexibilité dans les contrats pour répondre à ces nouvelles attentes.


Soyez attentif aux conditions de travail proposées…

Sachant que leur vie professionnelle risque de s’allonger de plusieurs années, ces jeunes actifs envisagent de façon raisonnée l’énergie qu’ils veulent consacrer à leur travail, tout en veillant à préserver un équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle.

La génération Z est réputée pour être engagée à rendre le monde meilleur. Sensibles à toutes formes de discriminations et aux grandes causes (comme la protection de l’environnement…), les GenZ sont prêts à s’engager dans des structures dont la mission dépasse la recherche de profits et qui partagent leurs valeurs… alors, mettez en avant les vôtres !


En tant que décisionnaire, travailler sa marque employeur est le moyen aujourd’hui qui vous permettra d’attirer de nouveaux talents, mais également de les retenir. Aujourd’hui, un collaborateur est le premier client des fonctions RH, mais peut aussi devenir son ambassadeur.

Lorsque l’expérience collaborateur est traitée à sa juste mesure, les entreprises voient l’engagement de leurs salariés augmenter de 21 %... CQFD !

Comentários


bottom of page