Inscrivez-vous à la newsletter !

pour ne rien rater des dernières informations

du numérique, de l'internet fibre, et de l'actualité

de DauphinTelecom Business.

  • Dauphin Telecom

#Le Digital au Quotidien : Quand le Digital vient au service des petits commerces en temps de crise

Contrairement aux idées reçues, le digital n'est pas l'ennemi du commerce de proximité ! En augmentant la visibilité des petits commerces et en les dotant d'outils modernes et interactifs, le numérique est aussi un booster de chiffre d'affaires. Le marketing local permet d’utiliser la mobilité du consommateur afin de capter son attention aussi bien chez lui que dans la rue pour le conduire ensuite à l’acte d’achat. Commerçants, indépendants, artisans : en ces temps de crise où les modes de consommation se réinventent, prendre le train du numérique s’avère plus simple que vous ne le pensez, et représente une opportunité !


Une nouvelle façon de consommer

Les besoins des clients sont assez simples : trouver ce dont ils ont besoin, lorsqu’ils en ont besoin, là où ils se trouvent. Ce qui a changé ? Leur parcours d’achat n’est aujourd’hui plus linéaire, et alterne entre points de contact en ligne, sur mobile, et en magasin. Près de 80% des achats non alimentaires démarrent sur internet ! Pour satisfaire les consommateurs et se démarquer, il est nécessaire de se montrer innovant. Mais comment ?

La présence digitale, un bon moyen de se faire connaître.

Valoriser son activité est désormais accessible à tous grâce à internet et débute le plus souvent par la création d’une page ou d’un site. Adapté aux petits budgets, Google My Business est un outil simple et gratuit qui permet d’accroître sa visibilité et son référencement, et permet à l’entreprise d’apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. On peut y gérer ses horaires d’ouverture, ses avis clients, et même y créer un mini-site internet.

Les réseaux sociaux, comme Facebook et Instagram, sont un véritable accélérateur de notoriété et de fidélisation, permettent de fédérer une communauté, et de faire vivre son activité. N’importe quelle entreprise peut y montrer ses produits, informer les consommateurs de ses nouveautés, et créer un lien avec ses clients potentiels en conversant avec eux. Autre intérêt : ils permettent de cibler les consommateurs sur sa zone de chalandise. Grâce à eux, on peut capter de nouveaux clients, et, en leur donnant envie, les inciter à faire appel à ses services ou à se rendre en point de vente physique.

Le numérique, une opportunité supplémentaire pour développer son commerce et diversifier ses canaux de ventes.

Ces 15 dernières années, les ventes en lignes ont été multipliées par dix. Mais même s’il est en plein essor, ce nouveau canal de distribution ne représentait que 12% des ventes de détail dans le monde en 2019. Ce qui signifie que les commerces physiques ont encore de beaux jours devant eux ! Le numérique doit donc bel et bien être envisagé comme un moyen supplémentaire de développer son activité, en créant de nouvelles opportunités. La bonne articulation entre les dimensions physiques et digitales permet de renforcer la relation humaine dans le magasin, et de laisser d’autres volets du processus de vente au digital : découverte du produit, comparaison des prix, lecture des fiches produits… On peut même intégrer les étapes de commande et de paiement.

La vente en ligne ne s’oppose pas à la vente en magasin. Elle permet d’attirer de nouveaux clients dans ses points de vente : c’est ce qu’on appelle le click and collect. Je trouve et me renseigne en ligne, je réalise ou je collecte mon achat en magasin.

A l’heure actuelle, se doter d’une boutique en ligne avec un système de livraison ou de retrait en magasin permet de gérer plus facilement le flux physique des clients, et de mieux répondre aux exigences sanitaires de sécurité.

Adapter son commerce aux mobiles

Le mobile est un incontournable : c’est actuellement le canal de vente qui enregistre la croissance la plus rapide. Or, la plupart des petites enseignes n’ont aujourd’hui ni site internet optimisé, ni application. Lancer une appli nécessite de lourds investissements, et il peut s’avérer difficile de convaincre les consommateurs de télécharger son appli et encore plus difficile de les amener à l’utiliser. Un site Internet mobile fonctionnant de façon optimisée sur un écran compact est, dans la plupart des cas, plus efficace.

Le « m-commerce » (commerce mobile) ne consiste pas qu’à vendre directement sur mobile, mais également à intégrer le mobile comme un point de contact décisif dans le parcours d’achat. Le mobile est un portail à travers lequel les clients peuvent rechercher des produits, obtenir des informations sur les boutiques, comparer les prix et vérifier la disponibilité des articles.

Les tablettes sont également devenues un moyen très apprécié pour introduire la technologie dans les magasins. Elles peuvent servir à finaliser une vente, afficher des renseignements supplémentaires sur les produits ou bien permettre aux clients de commander des articles actuellement indisponibles. Tout cela a pour but d’aider l’enseigne à conclure la vente en présence du client, plutôt que de le laisser partir chercher ailleurs ce dont il a besoin.

Personnaliser ses offres pour mieux fidéliser ses clients

Le numérique offre de nombreuses techniques pour influencer les consommateurs. C’est le cas par exemple de l’emailing, ciblé et personnalisé, qui permet d’interpeler un client pour lui rappeler un produit qu’il a regardé sans l’acheter ou pour l’encourager à se rendre en magasin. Les coupons imprimables, ou utilisables sur mobile, sont également un très bon moyen pour attirer les clients en magasin.

Cela suppose bien entendu la collecte préalable de données et la constitution d’un fichier clients, assortie de leur consentement.

Les habitudes des consommateurs changent. Se couper du numérique c’est non seulement se priver d’un nouveau canal de vente et d’un moyen de communication efficace, mais c’est à terme, se couper des attentes de ses clients. Autant de bonnes raisons pour s’y mettre sans attendre !

© 2020 Dauphin Telecom